Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / L'institut / Dimension internationale

Dimension internationale

En multipliant d’année en année ses collaborations à l’échelle mondiale, l’IUEM s’est définitivement ancré dans le paysage international de la recherche et de la formation en Sciences de la Mer. Son rayonnement au-delà des frontières s’oriente en priorité vers des régions comme le Brésil et le Canada, qui pèsent de plus en plus dans le monde scientifique d’aujourd’hui. Le développement de la visibilité sur le plan international se fait aussi grâce à la coordination ou la participation à de grands programmes européens et internationaux de recherche. De plus, s’inscrivant dans la politique de son grand partenaire, l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement), l’IUEM est partenaire du laboratoire mixte ICEMASA avec l’Université de Cape Town. En Afrique de l’Ouest, il participe à la structuration d’une recherche en écologie côtière du Maroc au Sénégal.

Le Service des Partenariats et Relations Internationales de l’IUEM a pour mission d’aider à la promotion, au niveau international, des activités de recherche et d’enseignement de l’Institut.

Recherche

  • Conventions : une quarantaine de conventions signées avec des établissements d’enseignement et de recherche de 25 pays
  • Plus de 200 projets et programmes dans une cinquantaine de pays différents
  • Grands programmes : outre la participation de ses chercheurs à de nombreux programmes internationaux, l’IUEM est membre du consortium Euroceans dont il a accueilli le siège jusqu’en 2009, héberge le bureau exécutif du programme international IMBER et pilote le projet SPICOSA.
  • Structures de recherche internationales : l’IUEM est membre fondateur de l’International Antarctic Institute (IAI).

Enseignement

Pour l’année universitaire 2011-2012, 68 étudiants étrangers provenant de 28 pays ont suivi les formations dispensées à l’IUEM, soit 18% du nombre total d’étudiants inscrits.

  • Ecole doctorale des sciences de la mer : 11 thèses de doctorat de l’EDSM présentent des co-tutelles entre l’UBO et une université étrangère.
  • ERASMUS : Existence d’accords bilatéraux avec les universités de Cadix, Séville, Vigo, La Corogne (Espagne), Constanta (Roumanie) et Kiel (Allemagne) dans le cadre des programmes ERASMUS d’échange d’étudiants entre universités européennes
  • Double diplôme : Existence d’accords de co-diplomation au niveau Master entre les mentions SBM, EGEL et DE-PRAME du Master SML de l’IUEM et le Master ‘Urban and Regional Development Planning’ de l’université de Diponegoro (Semarang, Indonésie).
  • Master sciences de la mer et du littoral : Les étudiants des mentions sciences biologiques marines et sciences chimiques de l’environnement marin peuvent embarquer sur des missions internationales en Antarctique et obtenir un « label IAI » moyennant 50 ECTS acquis dans les différentes universités internationales participantes et consacrés aux sciences polaires
  • Université Flottante : Elle offre une opportunité unique pour des étudiants de niveau Master de découvrir et de participer à l’acquisition de données scientifiques en mer, tout en bénéficiant d’une formation de haut niveau international par l’équipe scientifique embarquée.
  • Actions de formation à l’étranger : Plusieurs chercheurs et enseignants-chercheurs de l’IUEM donnent des cours dans des universités étrangères, notamment en Amérique latine (Chili, Brésil) et en Indonésie.
Mots-clés associés : , , ,
Photo du mois

Geovide_PLherminier_0790.JPG

(C) Pascale Lherminier / Ifremer