Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / L'institut / Actualités / Soutenance de thèse en Géomatique par Jingya YAN

Soutenance de thèse en Géomatique par Jingya YAN

Cette soutenance aura lieu le mercredi 10 décembre 2014 à 09h30 à l'Ecole Navale, salle Bévéziers.

Sujet : "An ontologies and agents based approach for undersea feature characterisation and generalisation".

 

Résumé

Une carte marine est un type de carte utilisé pour décrire la morphologie du fond marin et du littoral adjacent. Un de ses principaux objectifs est de garantir la sécurité de la navigation maritime. En conséquence, la construction d'une carte marine est contrainte par des règles très précises. Le cartographe doit choisir et mettre en évidence les formes du relief sous-marin en fonction de leur intérêt pour la navigation. Au sein d'un processus automatisé, le système doit être en mesure d'identifier et de classifier ces formes de relief à partir d’un modèle de terrain.

Un relief sous-marin est une individuation subjective d'une partie du fond océanique. La reconnaissance de la morphologie du fond sous-marin est une tâche difficile, car les définitions des formes de relief reposent généralement sur une description qualitative et floue. Obtenir la reconnaissance automatique des formes de relief nécessite donc une définition formelle des propriétés des reliefs et de leur modélisation. Dans le domaine maritime, l'Organisation Hydrographique Internationale a publié une terminologie standard des noms des formes de relief sous-marines qui formalise un ensemble de définitions principalement pour des objectifs de communication. Cette terminologie a été utilisée ici comme point de départ pour la classification automatique des formes de relief sous-marines d'un modèle numérique de terrain.

Afin d'intégrer les connaissances sur le relief sous-marin et sa représentation sur une carte nautique, cette recherche vise à définir des ontologies du relief sous-marin et des cartes marines. Les ontologies sont ensuite utilisées à des fins de généralisation de carte marine. Nos travaux de recherche sont structurés en deux parties principales. Dans la première partie de la recherche, une ontologie est définie afin d'organiser la connaissance géographique et cartographique pour la représentation du relief sous-marin et la généralisation des cartes marines. Tout d'abord, une ontologie de domaine du relief sous-marin présente les différents concepts de formes de relief sous-marines avec leurs propriétés géométriques et topologiques. Cette ontologie est requise pour la classification des formes de relief. Deuxièmement, une ontologie de représentation est présentée, qui décrit la façon dont les entités bathymétriques sont représentées sur la carte. Troisièmement, une ontologie du processus de généralisation définit les contraintes et les opérations usitées pour la généralisation de carte marine. Dans la deuxième partie de la recherche, un processus de généralisation fondé sur l'ontologie est conçu en s'appuyant sur un système multi-agents (SMA). Quatre types d'agents (isobathe, sonde, forme de relief et groupe de formes de relief) sont définis pour gérer les objets cartographiques sur la carte. Un modèle de base de données a été généré à partir de l'ontologie. Les données bathymétriques et l'ontologie sont stockées dans une base de données de type ``triple store'', et sont connectées à un système d'information implémenté en Java et C++. Le système proposé classe automatiquement les formes de relief sous-marines extraites à partir de la bathymétrie, et évalue les contraintes cartographiques. Dans un premier temps, les propriétés géométriques décrivant une forme de relief sont calculées à partir des sondes et des isobathes et sont utilisées pour la classification des formes de relief. Ensuite, les conflits de distance et de superficie sont évalués dans le SMA et des plans de généralisation sont proposés au cartographe. Des tests ont été réalisés avec des données bathymétriques du monde réel montrant ainsi l'intérêt de la recherche dans le domaine de la cartographie nautique.

Photo du mois

Geovide_PLherminier_0790.JPG

(C) Pascale Lherminier / Ifremer