Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / L'institut / Actualités / Exposition et conférence sur le Banc d'Arguin

Exposition et conférence sur le Banc d'Arguin

L’IUEM vous invite à venir découvrir ce parc national, réserve naturelle de la Mauritanie, grâce à une conférence et une exposition à partir du 16 avril.

Exposition

L’exposition, «Le banc d’Arguin, la recherche au service d’un patrimoine d’exception», sera présentée du 16 avril au 3 mai au niveau des différents halls de l’Institut.
Cette exposition invite à la découverte du golfe d’Arguin en Mauritanie. Protégé de la houle de l’Atlantique par une barrière rocheuse, le golfe abrite l’une des plus grandes concentrations d’oiseaux de la planète. C’est aussi un milieu marin à la très forte productivité biologique, où abondent poissons et mammifères marins. Depuis plus d’un siècle, de nombreux chercheurs étudient ce patrimoine naturel et le mode de vie de ses habitants, pêcheurs Imraguen du rivage et éleveurs nomades de l’intérieur du pays. L’exposition présente les principales connaissances scientifiques sur cette région.
Cette exposition de 29 panneaux réalisée par l’Institut de recherche pour le développement (IRD) est complétée par une sélection de photos prises par E. Amice (IUEM) lors des missions sur le terrain.

Conférence

Jacques Clavier, Professeur à l’Université de Bretagne Occidentale et enseignant à l’IUEM, fera une conférence le jeudi 18 avril dans l’amphi A de l’IUEM. cette présentation est intitulée : «La vie au bord d’un désert : le Banc d’Arguin en Mauritanie».
En Mauritanie, le désert rencontre la mer. Le mariage de ces deux éléments a attribué des caractéristiques tout à fait singulières à l’environnement côtier. Le vent, notamment, qui court sur les vastes espaces du Sahara, a des conséquences considérables sur la production biologique côtière, source majeure de richesse pour le pays. Il transporte aussi du sable qui s’accumule en eau peu profonde et permet le développement d’herbiers immenses qui découvrent à marée basse au niveau du Banc d’Arguin. Après une présentation du milieu sous ses aspects physiques, géomorphologiques et biologiques, et des sociétés qui l’habitent, nous proposons de faire un point sur les connaissances qui ont été acquises récemment sur le fonctionnement écologique de cet environnement très particulier, notamment pour préciser comment le désert, a priori si pauvre, peut féconder la mer et la rendre si riche de vie et de ressources pour les hommes.

Mots-clés associés : , ,
Photo du mois

Geovide_PLherminier_0790.JPG

(C) Pascale Lherminier / Ifremer