Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / Actualités à la Une / SKIM, un futur satellite pour mesurer les courants marins et les vagues

SKIM, un futur satellite pour mesurer les courants marins et les vagues

Le projet de satellite « SKIM » proposé par une équipe internationale menée par le Laboratoire d’océanographie physique et spatiale (LOPS,CNRS / UBO / Ifremer / IRD) vient d'être sélectionné par L'Agence Spatiale Européenne. L'équipe fait partie des deux finalistes pour le « Earth Explorer » numéro 9.

L’équipe SKIM qui fédère 30 centres de recherche dans le monde et les équipes de Thales Alenia Space, propose d’utiliser une nouvelle méthode de mesure par radar Doppler. Le lancement est programmé pour 2025.

Ce nouveau satellite permettra de comprendre les échanges entre océan, atmosphère, surface continentale et cryosphère définis par la surface océanique. Il constituera une nouvelle mesure pour la cinématique de la surface.

Ses objectifs :

• un suivi des courants tropicaux et de la structure de l'upwelling remontée d’eaux profondes)
équatorial,
• une observation de l'évolution rapide des zones marginales de glace,
• une mesure des états de mer, en particulier pour les risques côtiers et les vagues extrêmes,
• des mesures utiles pour mieux interpréter d'autres données (radiométrie en bande L,
altimétrie…) grâce à une résolution spectrale des vagues, et une mesure conjointe des vagues
et courants.
• D'autres objectifs à plus long terme sont la mesure de la tension du vent à l'échelle des
tourbillons océaniques, la mesure des courants dans les fronts, et la cartographie des sources
de microséismes.

Pour en savoir plus

Photo du mois

Geovide_PLherminier_0790.JPG

(C) Pascale Lherminier / Ifremer