Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / Présentation / Le territoire de la ZABrI / La rade et ses bassins-versants

La rade et ses bassins versants

Le bassin maritime de la rade de Brest s'étend sur près de 180 km² pour une profondeur moyenne de 8 mètres. La rade est limitée à l’Ouest par la mer d'Iroise et à l’Est par la limite de salure des eaux dans les estuaires de l’Elorn à Landerneau et de l’Aulne au niveau de l'écluse de Port-Launay, en aval de Châteaulin. Le site étudié comprend également les zones intertidales et les bassins versants des cours d'eau se déversant dans la rade, les deux principaux bassins versants étant ceux de l'Elorn (280  km2) et de l'Aulne (1822  km2).

Deux bassins versants à la répartition de la population différente

Bien que le bassin versant de l'Elorn soit plus petit que celui de l'Aulne, il héberge néanmoins une plus forte population (285 000 habitants) répartie de façon hétérogène, avec de fortes densités de population autour de Brest, Landerneau et Landivisiau.

La population du bassin versant de l'Aulne est plus faible (70 000 habitants) et se répartit de façon plus homogène. Un total de 121 communes, d'emprise plus ou moins étendue, regroupées en 19 communautés de communes, partagent le territoire de ces deux bassins versants.conquet_arbre_def.jpg

Un écosystème riche et diversifié

L'écosystème de la rade de Brest est riche et diversifié en termes d'habitats, flore et faune, répertoriés dans REBENT. Les zones estuariennes constituent quant à elles des zones de nourricerie et de reproduction pour de nombreuses espèces. L'écosystème de la rade de Brest rend également de nombreux services aux activités humaines professionnelles (pêche, conchyliculture, tourisme...) et de loisir (activités nautiques, pêche plaisance, pêche à pied…).