Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / Thèmes / Gestion des activités et conservation ...

Thème 3 : Gestion des activités et conservation de la biodiversité dans les zones protégées de la mer d’Iroise


Objectif principal : En Iroise, la mer et les îles constituent un espace dans lequel les activités humaines interfèrent fortement avec le milieu naturel. Dans ce cadre, en lien avec les différentes structures de gestion de l’environnement (le PNMI pour la partie marine et le PNRA pour la partie insulaire), ce thème propose, à l’interface entre sciences humaines et sciences naturelles, d’évaluer les modalités d’un développement économique durable sur les îles et du maintien de la biodiversité exceptionnelle qui caractérise ce territoire.

Mots clés : ressources naturelles, valorisation, histoire des usages, économie des ressources

Description des travaux : Ce thème met en place une recherche pluridisciplinaire orientée autour des notions d’activités, de ressources et de biodiversité en mer d’Iroise. Motivée par une forte demande de la part des acteurs de la gestion de l’environnement, des usagers et des professionnels de l’espace maritime, la recherche menée propose d’évaluer l’état actuel de la biodiversité et les perspectives de développement économique en tenant compte des fortes particularités de ce territoire. Les approches mises en oeuvre recoupent l’ensemble de celles habituellement développées en sciences humaines et en sciences naturelles (enquêtes, cartographie, échantillonnage en mer et analyses de laboratoire) autour d’une unité géographique définie par les contours du PNMI. La notion de ressources, intrinsèquement pluridisciplinaire (l’exploitabilité d’une ressource se définit par son intérêt économique et sa durabilité écologique) représente le coeur non exclusif de la recherche qui sera développée dans le cadre de ce thème. En particulier, l’identification des potentielles ressources biologiques exploitables (algues, invertébrés, poissons) par une approche couplée sciences humaines – sciences naturelles est développée dans le cadre d’une thèse (M Tesson, 2015- 2018) et de plusieurs travaux de niveau master. La caractérisation du rôle joué par certains habitats (forêts de laminaires) comme soutien des différentes ressources vivantes exploitées représente une perspective qui sera également développée au cours des années à venir en parallèle de l’étude des usages et des conflits d’usage. Dans ce thème, un autre volet traite de la faisabilité d’une démarche fondée sur l’identification, la cartographie et la quantification des impacts cumulés sur le territoire du PNMI. Enfin, cet axe a vocation à bancariser les nombreux suivis de biodiversité conduits sur cette zone, et potentiellement à les inclure dans l’Infrastructure de Données Géographiques Indigeo.

Laboratoires impliqués : LETG-Brest, LEMAR, AMURE, Ifremer STH

Partenaires non académiques : PNMI, PNRA, Association des îles du Ponant

Sites d’études préférentiels : mer d’Iroise, îles et îlots

Porteurs : Louis Brigand (UMR LETG-Brest) et Gauthier Schaal (UMR LEMAR)

Projets supports (acquis ou en cours)

  • Projet Id-îles 2 : Entreprendre sur une île, du constat au témoignage, de l'expérience au projet (Fondation de France)
  • Projet Sports de nature et aires marines protégées : de l’étude des pratiques et des représentations à l’accompagnement d’une démarche de sensibilisation à l’environnement littoral (Fondation de France)

  • Programme LIFE+ : Pêche à pied de loisir, un projet de gouvernance pour une pêche à pied récréative durable.
  • Projet MAVERIQ (EC2CO) : Impacts de l’eutrophisation par les MAcroalgues VERtes sur les réseaux trophIQues et en particulier sur la fonction de nurserie des plages de sable fin en Bretagne
  • Projet M2BIPAT (LabexMer) : Marine Microbial BIodiversity PATterns.
  • Suivis réguliers de biodiversité (REBENT, DCE, DCSMM, Observatoire de l’IUEM)