Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / Thèmes / Evolution d'un système côtier ...

Thème 2 : Evolution d'un système côtier soumis à de multiples contraintes anthropiques : de l'observation scientifique à la gestion communautaire

Objectif principal : Les recherches et les projets impliqués dans le thème 2 visent à mieux caractériser les interactions entre pressions anthropiques et fonctionnement des écosystèmes côtiers, en se servant de la rade de Brest et de ses abords comme d’un site pilote. Pour atteindre cet objectif, ce thème se focalisera sur l’étude d’organismes modèles et de communautés spécifiques emblématiques de ce milieu tout en veillant à mieux caractériser la qualité de leurs environnements. Plus généralement, ce thème vise à améliorer les connaissances sur l’évolution des milieux côtiers soumis à des pressions anthropiques de nature variée (exploitations halieutiques et aquacoles, activités urbaines et agricoles, changement climatique) jusqu’à proposer, en interaction avec d’autres acteurs territoriaux, des mesures ciblées de conservation et de restauration.

Mots clés : Pressions anthropiques (contaminants, qualité de l’eau, exploitation), biodiversité, changements à long terme, fonctionnement de l’écosystème, modélisation, conservation, restauration.

Description des travaux : Les actions impliquées dans ce thème ont pour objectif d’accentuer l’effort de recherche autour de trois axes prioritaires.
1. Le premier axe concerne la caractérisation des principaux vecteurs concourant à une bonne qualité de l’eau en rade de Brest. Il s’agira en particulier de modéliser la variabilité des flux telluriques le long du continuum terre/mer. Cette démarche, initiée dans le cadre du projet ARTISTICC, s’appuiera sur le réseau de mesures de flux de nutriments ECOFLUX qui dispose d’une base de données de suivi des petits fleuves côtiers du Finistère depuis les années 1990. Ces recherches seront complétées par des analyses de la dégradation et de la transformation des apports d’origine anthropique (contaminants chimiques, sels nutritifs, microbiologique) dans les eaux estuariennes et côtières.

2. Le second axe s’articule autour de problématiques concernant les phénomènes d’eutrophisation et de phycotoxines ainsi que le devenir des polluants dans les compartiments benthiques et pélagiques. L’attention sera porté sur : (1) la compréhension des efflorescences de microalgues toxiques et notamment celles des genres Alexandrium et Pseudo-nitzschia dont la production de phycotoxines paralysantes (PSTs) et amnésiantes (ASP) entraine d’importantes contaminations des ressources benthiques de la rade de Brest (huitre et coquilles Saint-Jacques, e.g. ANR ACCUTOX) et (2) la problématique des contaminants émergeants (micro et nanoplastiques), dont un premier inventaire est en cours en Mer d'Iroise (ANR Nanoplastics).

3. Le troisième axe est dédié à l’étude de la dynamique et du fonctionnement des habitats benthiques via des approches menées à différentes échelles temporelles (analyse de séries historiques, projection sous contraintes climatiques) et spatiales (site remarquable, modélisation régionale). Les modifications de la biodiversité de l'écosystème marin de la rade de Brest seront spécifiquement analysées dans la perspective de mieux comprendre la dynamique et l’évolution des populations d’espèces exotiques ou natives, invasives ou menacées et des communautés associées (projets VELYGER, PERLE, EVOCREP, DEXPO, TRECH). Pour tenir compte de l’effet des activités anthropiques sur cette dynamique, les actions de recherche concernant l’impact des activités humaines sur les habitats benthiques (pêche, aquaculture, nautisme, développement urbain et agricole) feront l’objet d’une attention particulière (e.g. projet DIRAPEN). Enfin des actions impliquant des mesures de restauration et de conservation seront aussi mises en oeuvre en collaboration avec les gestionnaires (projet PERLE).

Laboratoires impliqués : LETG-Brest, LEMAR, AMURE, Ifremer (DYNECO)

Partenaires non académiques : PNMI, PNRA, Brest Métropole, Comité Départemental des Pêches Maritimes et des Élevages Marins du Finistère, Comité Régional de la Conchyliculture

Sites d’étude préférentiels : Rade de Brest, Archipel de Molène-Ouessant, Sein (comparaison avec la baie de Douarnenez)

Porteurs : Cyril Tissot (UMR LETG-Brest), Stéphane Pouvreau (UMR LEMAR) et Aline Blanchet (Ifremer- DYNECO-LEBCO)

Projets supports (acquis ou en cours)

  • ANR Nanoplastics: Microplastiques, nanoplastiques dans l'environnement marin: caractérisation, impacts et évaluation des risques sanitaires.
  • ANR ACCUTOX: Déterminisme de l’accumulation et impacts des phycotoxines paralysantes (PST) : (huître creuse)
  • Projet PERLE (FEAMP): Ecologie des bancs d’huîtres plates et mesure de restauration des populations en Bretagne
  • Réseau d’observation VELYGER (Ministère écologie/DPMA): Suivi de la variabilité de la reproduction et du recrutement de l’huitre creuse et analyse des causes.
  • Projet ARTISTICC (Belmont Forum) : Modélisation des changements d’intensité des apports agricoles diffus et de leurs impacts sur la dynamique des écosystèmes côtiers
  • Projet SIMARIS (Région Bretagne) : Développement d'une gamme de services innovants pour l'aide à la gestion intégrée des usages de la mer et du littoral
  • Projet DIRAPEN (France Filière Pêche) : Etude de semis du Pétoncle Noir en Rade de Brest en vue d'une diversification de la pêcherie de coquillages
  • Projet EVOCREP (EC2CO) : Impacts de l’évolution récente de la population de crépidules sur la diversité fonctionnelle des peuplements benthiques et sur l’hydrodynamique sédimentaire
  • Projet DEXPO (EC2CO) : Dynamique d’EXpansion de la Population d’Ophiocomina nigra
  • Projet TRECH (financement TOTAL) : Ecologie trophique de l’espèce invasive et ingénieure Crepidula fornicata
  • Projet Pseudotox (EC2CO): Bases moléculaires et facteurs induisant la synthèse d’acide domoïque au sein du genre Pseudo-nitzschia