Thèse CIFRE : Données de surveillance et Planification de l'Espace Maritime

Contributions potentielles des données de surveillance maritime à la Planification de l’Espace Maritime (PEM), avec un cas d’étude sur la façade NAMO (Nord-Atlantique Manche-Ouest)

Site web: http://strategies-marines.fr/ri-fr/#planification-de-lespace-maritime-et-cartographie-des-activits

Laboratoires/Partenaire

LETG
Stratégies Mer et Littoral

Financeur du programme

programme national
Stratégies Mer et Littoral - ANRT

Résumé

Ces dernières décennies ont été marquées par une importance croissante des enjeux maritimes, notamment du fait de l’apparition ou du développement de nouvelles activités (parcs éoliens, extraction de minéraux, aquaculture…). En réponse aux attentes liées à ces dernières (usages, maîtrise des risques) se développent de nombreux mécanismes de régulation et de planification, regroupés sous le terme de Planification de l’Espace Maritime. L’élaboration de ces cadres nécessite une connaissance a minima du milieu marin et des activités qui s’y déroulent, que ce soit au titre de leurs impacts sur l’environnement ou de leurs interactions avec les autres activités potentiellement en concurrence, notamment pour l’usage de l’espace maritime. A ce jour, la connaissance de la distribution spatio-temporelle des activités en mer reste insuffisante et parcellaire, et est souvent basée sur la collecte d’informations coopératives ou déclaratives. L’exploitation en temps différé des données de surveillance maritime a été identifiée à différentes reprises comme une réponse prometteuse à cette problématique. 

Cependant, la généralisation de l’utilisation des données de surveillance en temps différé est dépendante de l’acceptation, et de l’appropriation de la méthode par les usagers (Brigand et Le Berre, 2007 ; Noucher, 2009 ; Gourmelon et al., 2014). Ces données se distinguant de celles traditionnellement mobilisées, par leur collecte « non-coopérative » (en opposition aux données « à dire d’acteurs »), elles pourraient susciter des oppositions relatives à la protection de la vie privée ou à la confidentialité des informations économiques. Il semble donc opportun de clarifier les enjeux de cette confrontation avec l’intérêt collectif, ainsi que de caractériser les types de représentation spatio-temporelle répondant aux enjeux de la PEM.

Ces constats sont à la base d’une recherche doctorale qui associe une entreprise (Stratégies Mer et Littoral) et un laboratoire de recherche universitaire (LETG) pour explorer la manière dont les informations extraites des données de surveillance pourraient contribuer aux démarches de PEM et ainsi servir de base au développement de produits et de services innovants.  


Objectifs

L’objectif de Stratégies Mer et Littoral et du laboratoire LETG à travers ce projet de thèse est d’explorer la manière dont les informations extraites des données de surveillance pourraient contribuer aux démarches de PEM et ainsi servir de base au développement de produits et de services innovants. Cette étude vise donc pour SML à évaluer et anticiper les potentiels débouchés des résultats issus des méthodes développées par SML. Du point de vue académique, ce projet de recherche viendra enrichir les réflexions relatives à l’aménagement du territoire maritime (Trouillet, 2004) et côtier. Il se place dans la continuité des travaux portés par le laboratoire LETG, qui se fixe comme objectif général de « contribuer aux connaissances relatives aux interactions nature/société par une démarche modélisatrice et intégratrice aux interfaces géographiques terre-mer-atmosphère ». Le projet participera en particulier aux réflexions menées dans l’axe « Littoral » et « Télédétection et Géomatique » du programme scientifique 2017-2021 (letg.cnrs.fr).

Le projet vise donc à répondre à la fois aux enjeux de développement de l’entreprise et aux objectifs scientifiques du laboratoire. Indirectement, l’objectif du projet est de contribuer à répondre aux besoins des autorités publiques (Etat, Collectivités) pour la régulation des activités au titre de leurs compétences, mais aussi des opérateurs privés qui doivent faire la démonstration de la soutenabilité sociale, économique et environnementale de leurs projets (EMR, aménagement littoraux, etc.), et finalement des citoyens de plus en plus impliqués dans la gouvernance maritime par les associations de protection de l’environnement notamment. 

Méthodologie

C’est un sujet géographique qui sera essentiellement basé sur la conduite d’entretiens auprès des différent publics concernés : décideurs et institutions, acteurs et usagers de la mer, citoyens. Le volet cartographique sera quand à lui plus spécifiquement traité dans l’entreprise partenaire. 

Deux phases principales de travail sont envisagées à ce stade :
(1) État des lieux international de la mobilisation de représentations spatio-temporelles des activités maritimes dans le cadre de la Planification de l’Espace Maritime; 
(2) analyse des positions des principales parties prenantes, promoteurs de la démarche (institutions, porteurs de projets) et usagers de la mer face à cette cartographie des activités à partir d’informations observées – et non plus principalement « à dire d’acteurs ». 

La première étape de ce travail, essentiellement bibliographique, devrait consister en une analyse critique et approfondie des données mobilisées dans les premiers cas de mise en œuvre de la PEM, notamment à la suite de la directive cadre 2014/89, « Planification de l’Espace Maritime », en Europe, en France et en Bretagne. Après avoir identifié précisément les données mobilisées ou mobilisables dans le cadre de la PEM, ainsi que leurs méthodes de collecte et d’analyse, une confrontation avec les possibilités offertes par l’exploitation des données de surveillance permettra d’en identifier les bénéfices et lacunes en termes de résolution spatiale et temporelle, de couverture, de validité, etc. 

La seconde étape reposera essentiellement sur la conduite d'entretiens et vise à explorer les positions et attentes des acteurs concernés par ce type d’informations : 

- Les demandeurs (autorités publiques, opérateurs privés, etc.), qui cherchent a priori à disposer d’une vision initiale synthétique et représentative des activités en mer sur leur territoire dans un objectif de planification, de conception de projets et d’information ;
- Les acteurs socio-économiques du territoire, utilisateurs de ses ressources (pêcheurs, plaisanciers, etc.) qui pourraient subir des contraintes dans le déroulement de leur activité du fait de la mise en œuvre opérationnelle de la PEM.
- Enfin, la société civile, à travers des associations, qui doivent être mises en capacité de s’approprier les enjeux maritimes et d’influer sur les politiques portées au nom des citoyens.

Résultats attendus

  • Précisions sur l’intérêt et la faisabilité de la valorisation des informations issues des données de surveillance pour la connaissance des activités maritimes ;
  • Optimisation des apports aux différentes étapes du processus de planification (état initial, concertation, consultation, décision).
  • Identification des points méthodologiques à perfectionner en vue d’un développement de la méthode ;
  • Définition d'une stratégie adaptée d’acquisition d’informations de surveillance pour satisfaire aux besoins des services
  • Justification de l’accès systématique aux données de surveillance en démontrant la plus-value de l’approche pour la planification. 
  • Amélioration des étapes de production et de synthèse des représentation spatio-temporelles des activités afin de faciliter une acceptation par l’ensemble des acteurs concernés ;
  • Appropriation de la méthode et de ses résultats (acceptabilité collective, opposabilité, etc.)

Dernières annonces

Réunion du comité de suivi individuel - 28/03/2018
1ère reunion CSI annuelle
Ajouté par Clément Dupont il y a environ un mois

Demande extraction de données à GEOMOD - 08/03/2018
demande d’extraction des pistes et mobiles sur une zone en Mer d’Iroise
Ajouté par Clément Dupont il y a environ un mois

MerIGeo - 20/03/2018
L’Ifremer, le SHOM et l’AFB organisent conjointement, en partenariat avec le CRIGE PACA, la seconde édition de merIGéo, colloque national dédié à la géomatique appliquée au milieu marin.
Ajouté par Clément Dupont il y a environ un mois

Skype François VICTOR DIRM NAMO - 07/03/2018
Echange avec F.Victor, responsable DSF à la DIRM + connaissance Catherine.
Ajouté par Clément Dupont il y a environ un mois

2nd séjour à Brest - 12/02/2018
3 semaines au LETG
Ajouté par Clément Dupont il y a environ un mois

Voir toutes les annonces